RENFORCEMENT DES CAPACITES: « Rôle des journalistes dans la Promotion et la Défense des Droits de l’homme en période électorale » 

La Division des droits de l’homme et de la protection de la MINUSMA (DDHP) a réuni le 10 juillet et ce, jusqu’au 12 juillet 2018, près d’une quarantaine de journalistes venant de toutes les régions du Mali et du District de Bamako, pour un atelier de renforcement de leurs capacités en matière de droits de l’homme en période électorale . Cet atelier est organisé en collaboration avec le Réseau Médias et droits de l’homme (RMDH) à l’hôtel ONOMO de Bamako.

Le rôle des médias dans la protection des droits de l’homme en période électorale est une priorité nationale au Mali. Assistée par des professionnels de médias, Mme Karina Cissé a accueilli les invités de la cérémonie dans la salle de conférence de l’hôtel ONOMO. Etaient présents, M. le Président du Réseau des médias et droits de l’homme (RMDH) M Boucary Daou, M. le directeur de la division des droits de l’homme de la MINUSMA, M Guillaume Ngefa, Mme la Ministre des droits de l’homme, Me Kadidia Sangaré Coulibaly, M. le Ministre de l’Economie numérique et de la Communication, M.Mahamane Hameye Cissé expert et membre de la Haute autorité de la communication (HAC), M Bruno Mpondo Epo directeur de la division des Affaires politiques de la MINUSMA et M. Christian Lumbala du DDHP.  

Le Président du RMDH a souhaité la bienvenue au invités à travers son discours et remercié la DDHP pour la tenue de cet atelier ainsi que les journalistes pour leur disponibilité et l’intérêt qu’ils accordent au droit de l’Homme. Le directeur de la division des droits de l’Homme, M Guillaume Ngefa qui a eu un agenda chargé s’est fait représenté par une collègue. Dans le discours prononcé en son nom, la représentante a expliqué les aspects et le rôle des professionnels de médias en matière de droits de l’homme durant la période électorale, elle a rendu hommage au travail des médias pour promouvoir les droits et valeurs fondamentales et les encouragé à continuer  dans ce sens en attirant l’attention de tous les acteurs sur les facteurs susceptibles d’entachés le bon déroulement du processus électoral.                    Pour Mme la Ministre des droits de l’homme, elle a exprimé un réel plaisir d’être à cet atelier et a aussi expliqué le rôle des médias pour la tenue d’élections libres et apaisées « en tant que hommes et femmes des médias vous êtes appelés à jouer un rôle déterminant pour le renforcement de l’état de droit dans notre pays »

« Les Hommes de médias sont les garants d’un droit fondamental : le droit à l’information qui convient d’exercer en toute liberté mais aussi avec responsabilité ». Ainsi, M le ministre de l’économie numérique et de la communication explique « qu’il est du rôle des médias de sensibiliser et d’informer les populations de manière objective équitable et impartiale quant au niveau national et international ». Ensuite, M. Christian Lumbala du DDHP fut une brève analyse instructive de la situation des droits de l’homme dans le contexte pré-électoral au Mali.

Quant aux experts M. Mahamane Hameye Cissé et M Bruno Mpondo Epo ils ont eu à donner des conseils aux professionnels des médias. M. Cissé a fait un bref résumé sur ce qu’est-ce la HAC ainsi que ces faiblesses » et ajouté que « la HAC a pour but de  réguler l’ensemble du secteur de la communication ».  

Durant les trois (3) jours, les échanges porteront sur « Les droits de l’homme : concepts, historique, fondements juridiques et mécanismes de protection des Nations Unies » ; le « Cadre juridique de la presse (droit international de la presse, constitution, loi régissant la presse et les délits de presse, code d’éthique et de déontologie, le code de bonne conduite) » ; les « Cadres juridiques des élections : Constitution, code des collectivités, loi électorale (précisions sur les acteurs électoraux, les organes de gestions des élections, les opérations de vote, les résultats partiels provisoires, les résultats définitifs, les recours et les juges des élections) » et enfin « La couverture des élections par les médias : défis et perspectives ».

 Mariam TRAORE

(Stagiaire)

 

3 thoughts on “RENFORCEMENT DES CAPACITES: « Rôle des journalistes dans la Promotion et la Défense des Droits de l’homme en période électorale » 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *