Le Président IBK inaugure à Kayes une unité énergétique

Le 31 Octobre 2018, le président Ibrahim Boubacar Kéita a inauguré à Kayes en première région du Mali, une unité de production d’électricité d’Albatros Energy Mali SA dont le coût est estimé à 84 milliards de F Cfa. Une réalisation considérée comme un exemple réussi de partenariat public-privé que le gouvernement s’évertue à imposer comme facteur déterminant pour l’amélioration du climat des affaires.

IBK à Kayes pour l’inauguation de l’unité de production d’électricité le 31 Oct 2018

Ce grand projet de développement que les pouvoirs publics ont initié en collaboration avec Albatros Energy Mali SA est une première. Albatros Energy Mali SA est une société IPP (Independent Power Producer) entièrement dédiée à la construction et à l’exploitation d’une centrale Thermique de 90MW à Kayes

Elle a signé une Convention de Concession de 20 ans avec l’Etat du Mali et un contrat d’Achat et de Fourniture d’Energie de la même durée avec la société Energie du Mali (EDM-SA).

La spécificité de ce projet est qu’il a été développé à partir du Mali par trois personnes, animées par un esprit entrepreneurial. Il s’agit de M. Koenraad Beckers, un expert en IPP en Afrique ; Mme. Ruth Beckers, une experte en financement de projet ; et Amadou Sow, entrepreneur malien, ingénieur de formation. L’unité Albatros de Kayes est une centrale thermique fonctionnant au fuel lourd avec une capacité installée ISO de 90MW. Elle sera composée de six moteurs de 15MW chacun. Les deux premiers moteurs sortiront du banc d’essai de Caterpillar Motoren GmbH en Allemagne le 15 décembre 2017.

La puissance provenant des générateurs de la centrale est fournie vers deux transformateurs élévateurs de 87MVA qui seront implantés dans l’extension du poste de transformation électrique 225kV de Kayes/Médine.

Selon une note de la Cellule de communication de présidence malienne, la centrale est dotée «d’une technologie de dernière génération. Elle sera la plus performante du Mali». Les installations de la centrale permettront de garantir la production d’un minimum de 578 GWH d’électricité par an, tout en respectant les normes environnementales internationales les plus récentes.

Elle produira de l’électricité en base et augmentera de manière significative la capacité totale de production d’énergie installée au Mali tout en assurant un approvisionnement constant en électricité fiable.

Le coût total du projet est de 84 milliards de FCFA. Son financement est basé sur les principes de financement de projet avec un apport de 30% par les actionnaires d’Albatros Energy Mali SA et 70 % par les bailleurs de fonds.

En marge de l’inauguration de cette infrastructure, le président de la République va procéder au lancement des travaux de rénovation d’un Centre de santé et d’un forage flambant neuf au grand bonheur des populations de la cité historique de Médine.

«L’accès aux services de santé de base à moindre coût, y compris la santé de la reproduction et la planification familiale, demeure une priorité pour mettre fin aux décès maternels évitables», a déclaré le président Kéita.

Rappelons que le programme quinquennal 2018-2023 consacre une nouvelle offre politique qui s’inscrit dans le cadre de la consolidation des acquis et l’ouverture de nouvelles perspectives aux maliennes et maliens. Il prévoit notamment la création d’emplois, de richesses et surtout une promotion du secteur privé dans le cadre de la mise en œuvre de politiques de facilité en faveur des investisseurs.

Par ce projet de société, le Chef de l’Etat montre sa conviction que «l’amélioration du cadre de vie des populations est une priorité de premier ordre». Il s’est ainsi engagé à améliorer sensiblement la couverture énergétique dans notre pays.

«Nous nous emploierons à accroitre l’offre énergétique à travers la diversification des sources énergétiques et l’accroissement de l’accès des populations urbaines et rurales aux services énergétiques et à moindre coût», a-t-il mentionné dans son programme.

H.Tamba

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *