FILIERE LAIT: HALIMA DIALLO, récipiendaire du prix de la femme entrepreneure innovante en Afrique de l’Ouest

Halima Diallo a rendu le 1er avril 2019, une visite de courtoisie au Directeur pays d’Oxfam pour présenter son prix et remercier toute l’équipe pour l’aide apportée lors du concours sur le lait local. Ce concours consistait non seulement à montrer la place de la femme dans la chaine de transformation, mais aussi à montrer au grand public la valeur ajoutée des femmes dans le secteur laitier local des différents pays de la campagne. Il était organisé par le Forum africain des femmes leaders (FAFEL).

Halima Diallo était l’une des cinq candidates du Mali. Elle s’est classée première au Mali avec une moyenne nationale de 19,14 et première avec 262,6 points au concours du Forum africain des femmes leaders (FAFEL). A l’issu du concours réalisé sur les réseaux sociaux et porté par la Coalition régionale lait en collaboration avec les coalitions nationales lait avec l’appui de l’agence de communication « Armonik Vision » trois prix ont été décernés aux meilleures transformatrices de lait local dont un à la plus jeune femme entrepreneure innovante dans le lait local. La première candidate Halima Diallo du Mali a eu 262,6 points, la deuxième du Niger 204,8 et la troisième du Tchad 148,4.

Elles ont toutes été primées à la soirée GALA du troisième forum du FAFEL « Awards du Leadership Féminin » à Ouagadougou au Burkina Faso le 31 mars dernier. Les pays concernés étaient le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Tchad et la Mauritanie (ce dernier n’a finalement pas participé). L’unité laitière de Halima Diallo se trouve à Sévaré dans la région de Mopti. Son label est « Lima Lait ». Elle produit du lait frais, du yaourt de tous les goûts et le Déguè traditionnel (crème fraiche). Sa matière première le lait, elle l’obtient auprès des pasteurs du coin, auxquels elle livre de l’aliment bétail et crée pour eux des débouchés.

Pour se préparer audit concours, lancé depuis février 2019, à Bamako, elle a été encadrée par le Projet de développement et de valorisation de la production laitière au Mali (PRODEVALAIT), un programme de l’Etat logé au ministère du développement rural. Avant la réalisation de la vidéo, pour le vote sur les réseaux sociaux, Oxfam Mali a aidé Alima Diallo à se faire confiance en elle-même et à mieux s’exprimer devant une caméra et a aussi financé ses voyages. Le Directeur pays d’Oxfam Mali, Diawary Bouaré a exprimé sa joie de voir le travail de Alima ainsi valorisé, et a demandé à ses collègues de continuer le travail en l’aidant à mieux vendre ces produits et faire en sorte qu’une relève soit assurée dans le domaine. Halima était accompagnée lors de la visite à Oxfam par la chargée de communication du Ministère du développement rural.

L’objectif de concours était de promouvoir et rendre visible la place des femmes dans les chaines de valeur « lait local ». Il s’agissait pour la Coalition Régionale Mon Lait Est Local en Partenariat avec le Forum Africain des Femmes Leaders (FAFEL), soutenus par d’autres partenaires financiers et technique dont Oxfam, plateforme Afrique de l’Ouest, de mettre en exergue les talents de trois femmes reconnues pour leur engagement et innovation dans la transformation du lait local. C’est pour qu’elles servent de modèles aux autres femmes engagées ou qui veulent s’engager dans ce domaine. Il s’agissait aussi d’inciter d’une part la Consommation Locale du Lait Local par les populations et d’autres part, les décideurs politiques à mettre un accent particulier sur le développement et l’encadrement de la filière.

Maïmouna TRAORE

2 thoughts on “FILIERE LAIT: HALIMA DIALLO, récipiendaire du prix de la femme entrepreneure innovante en Afrique de l’Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *